15 février, journée internationale du cancer de l’enfant : Les quatre cancers infantiles au Burkina Faso

 

Le 15 février est réservé à la journée internationale du cancer de l’enfant, de l’adolescent et du jeune adulte. Chaque année, des cas sont diagnostiqués chez les enfants. Ces cancers nécessitent une prise en charge. C’est pourquoi, il est essentiel de les connaitre pour faciliter le diagnostic et le traitement.

Au Burkina Faso, il existe différents types de cancers qui sont diagnostiqués chez les enfants. Il s’agit entre autres du lymphome de Burkitt ou cancer des ganglions et du sang, du rétinoblastome ou cancer de l’œil, du néphroblastome ou tumeur maligne du rein et les leucémies ou cancer de sang. Le cancer le plus fréquent est le cancer des ganglions et du sang avec un taux de 30%. Le reste des cancers découvert au Burkina à savoir le cancer de l’œil, la tumeur maligne du rein et le cancer de sang compte un taux de 15%.

En 2019, le Burkina Faso a enregistré 223 enfants atteints de cancer, 232 cas en 2020 et 282 cas en 2021. Chaque année, une croissance des cancers infantiles est notée. Malheureusement, beaucoup de décès de suite de cancer sont relevés. Les cancers sont fréquents et mortels s’ils ne sont pas diagnostiqués à temps. C’est pourquoi au Burkina Faso, une prise en charge est effectuée dans les deux centres hospitaliers de Ouagadougou à savoir le centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo et le centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles de Gaulle. À Bobo-Dioulasso, une prise en charge est faite au centre hospitalier Universitaire Sourô Sanon. Pour lutter contre les cancers infantiles, il est nécessaire de faire le diagnostic pour bénéficier du traitement et du suivi.

La journée internationale du cancer de l’enfant a été lancée en 2001 par le réseau d’associations Childhood Cancer international. C’est une journée de mobilisation et de sensibilisation autour des tumeurs de l’enfant. Le cancer est la première cause de décès par maladie chez les enfants, c’est pourquoi il est nécessaire de s’impliquer pour sa lutte.

 

Soyez le premier à commenter sur "15 février, journée internationale du cancer de l’enfant : Les quatre cancers infantiles au Burkina Faso"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

deux × 2 =