“On ne peut pas tricher avec la musique reggae” , Zêdess au concert de Rickson

 

L’artiste Rickson a retrouvé la scène musicale ce vendredi 18 mars 2022. Après plus de dix (10) ans d’absence, l’auteur du titre “Belle mère” a eu l’occasion de démontrer, une fois de plus, son talent aux mélomanes. Ce concert s’inscrit dans le cadre de la soirée dédicace de l’album de l’artiste qui s’est tenue à Ouagadougou. Le chanteur de reggae a aligné les dix (10) titres de son nouvel album intitulé “Révolution“.

Le 10 mars 2022, Rickson Dolex présentait son nouvel album aux journalistes. L’œuvre est chantée en langue française et dioula.

Les détails ici 👉🏾👉🏾👉🏾 https://faso-actu.info/actualites/musique-rickson-dolex-presente-son-nouvel-album-aux-hommes-de-medias

Lors de cette conférence de présentation, la soirée dédicace/concert était prévue se tenir le 18 mars. Chose dite, chose faite. Hommes de médias, mélomanes, partenaires… étaient présents vendredi sur place pour ne pas se faire raconter les faits de ce moment important. Le talent ne tarit pas et l’artiste l’a bien démontré le vendredi.

Rickson est un petit frère qui a aussi signé les beaux jours du reggae burkinabè avec sa chanson Belle mère. Il a beaucoup progressé. Quand je le vois prester, je suis fier. Il a énormément évolué par rapport à ses débuts sur scènes (…) On ne peut pas tricher avec la musique reggae. Cela prouve que le reggae est toujours vivant” , a laissé entendre l’artiste Zêdess.

Dicko Fils a chanté avec l’artiste de la soirée (Rickson) sur le titre Badegnan. Lui, qui dit aimer la musique de Rickson depuis toujours, a trouvé du plaisir à partager une scène avec lui. “Je l’ai toujours apprécié et j’ai toujours aimé sa musique. Tout ce que je lui souhaite, c’est de réussir la promotion de l’album. Que Dieu facilite et qu’il ait une bonne carrière” , a formulé Dicko Fils à l’endroit de Rickson Dolex.

Eric Ouédraogo allias Rickson Dolex a réussi à séduire le public à travers sa prestation. “L’album Révolution est une œuvre de conscientisation, qui éduque et qui aborde beaucoup de thèmes. C’est une invite à cette jeunesse bien formée et qui a une vision sur le monde, de s’engager en politique pour apporter le vrai changement. Le public est sorti nombreux pour me soutenir et ça me va droit au cœur” , a expliqué l’artiste tout en dévoilant sa vision qui est “d’attaquer le plan international (Europe, Canada, Etats Unis…) à travers les gros festivals“.

Soyez le premier à commenter sur "“On ne peut pas tricher avec la musique reggae” , Zêdess au concert de Rickson"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

12 + quinze =