Ouagadougou : Atelier de réflexion sur la relance des activités socio-professionnelles

 

La faîtière des organisations socio-professionnelles du Burkina Faso (FOSP) tient un atelier les 24, 25 et 26  juin 2020 à Ouagadougou. Il s’agira d’échanger sur les préoccupations socio-professionnelles des acteurs du commerce. A cet effet, l’occasion sera donnée aux participants de proposer des solutions pour une relance économique prospère.

« Contribution des organisations socio-professionnelles et du commerce pour une économie prospère au profit des acteurs. Défis et perspectives », c’est le thème choisi autour duquel les réflexions se porteront.

Cet atelier est une suite logique d’une assemblée générale qui s’est tenue trois jours durant. A en croire le secrétaire général du syndicat des commerçants, Roch Nagalo, beaucoup de choses ne vont pas sur le terrain par rapport au désordre dans le commerce.

« On note la concurrence déloyale, la fraude, la mauvaise qualité des produits. », a-t-il soutenu. Si rien n’est fait, Roch Nagalo estime que l’économie nationale sera vouée à l’échec. C’est ce qui justifie la rencontre à travers l’ouverture de cet atelier qui durera trois jours.

« A la fin de cette rencontre, un bureau national qui regroupera l’ensemble des délégués des organisations participant à l’atelier, sera formé et va être une faîtière nationale. Il y a plusieurs organisations, mais nous sommes appelés à travailler ensemble. », a expliqué le SG du syndicat des commerçants.

C’est une rencontre qui permettra d’identifier les défis à relever. Ainsi, à la sortie de cet atelier, le rôle du bureau consistera à défendre les intérêts de toutes les organisations sans exception.

 

Soyez le premier à commenter sur "Ouagadougou : Atelier de réflexion sur la relance des activités socio-professionnelles"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

12 + 10 =