AFRICALLIA 7e édition : Plus de 300 participants attendus

 

La 7e édition du Forum ouest-africain de développement des entreprises (AFRICALLIA) se tiendra à Ouagadougou du 19 au 21 octobre 2022. Dans la matinée de ce vendredi 20 mai, les organisateurs de ce forum multisectoriel des entreprises ont lancé officiellement cette 7e édition. Les communications thématiques de cette édition porteront sur la construction du marché commun africain à travers la zone de libre-échange continentale africaine, les financements internationaux des projets privés et les grands projets structurant de l’UEMOA.

La cérémonie du jour a vu l’installation du comité de pilotage de l’évènement. Ce comité est chargé d’orienter et de superviser les activités de l’équipe technique. Cette 7e édition était prévue se tenir en 2020. Mais elle fut annulée à cause de la pandémie à coronavirus. Vingt (20) pays sont attendus à Ouagadougou pour prendre part à cet évènement biennal organisé par la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF). Aussi, il est attendu au moins 300 participants. L’innovation majeure de cette édition sera l’organisation d’un mini-forum dédié aux chambres de commerce, membres de la chambre consulaire régionale de l’UEMOA. Il sera l’occasion pour la communauté des affaires ouest-africaines, de tisser des liens plus poussés et de poser les bases de l’émergence de co-entreprises régionales.

AFRICALLIA a été créé en 2010. « L’objectif visé par notre institution consulaire à travers cette initiative, est d’offrir aux PME/PMI de notre espace économique, de réelles opportunités de se rencontrer et de nouer des relations d’affaire entre elles et avec d’autres entreprises du reste du monde », a expliqué le président du comité de pilotage de cette édition Oumarou Yugo, par ailleurs conseiller spécial du président de la chambre du commerce. AFRICALLIA est ouvert au reste du monde. C’est pourquoi un focus sera fait sur la République Populaire de Chine, la Russie, la Turquie et sur les diasporas africaines. AFRICALLIA est un véritable carrefour qui représente une ouverture sur des marchés internationaux pour les petites et moyennes entreprises qui peuvent nouer des contacts avec des entreprises d’autres pays et régions du monde (Amérique, Europe et Asie) en un lieu unique. Oumarou Yugo a fait une annonce qui plaira les jeunes et les femmes. En effet, sous ordre de son président Mahamadi Savadogo, la CCI-BF a décidé de prendre en charge les frais d’inscription de 50 jeunes chefs d’entreprise et de 50 femmes cheffes d’entreprise.

Selon le chargé de mission du ministère du développement industriel, de commerce et des petites et moyennes entreprises, Bancé Mambila, représentant du ministre, AFRICALLIA est une belle initiative qui vient compléter les efforts du gouvernement dans le cadre du développement économique du pays porté par le secteur privé. « C’est vraiment l’occasion pour les hommes d’affaire burkinabè de tisser des relations. C’est l’occasion d’élargir leur réseau d’affaire et c’est une initiative que nous encourageons et incitons les entreprises à participer », a soutenu Bancé Mambila.

AFRICALLIA se distingue des salons classiques en proposant à ses participants, un planning comprenant au maximum 15 rendez-vous personnalisés d’une demi-heure. Ces rendez-vous sont choisis sur la base d’un catalogue des participants. Un catalogue qui est constitué plusieurs mois à l’avance à partir des dossiers d’inscription des entreprises. Outre ces rencontres, le forum intègre un concept original de villages qui permet aux participants de faire connaissance et d’ouvrir la porte à de nombreuses autres opportunités. La participation du forum est ouverte aux entreprises de tous les pays. AFRICALLIA s’adresse à des dirigeants et décideurs de PME/PMI qui ont une forte volonté de développer des alliances technologiques, financières, commerciales avec de nouveaux partenaires et qui souhaitent renforcer leur position sur le marché ouest-africain.

Soyez le premier à commenter sur "AFRICALLIA 7e édition : Plus de 300 participants attendus"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

dix-huit − onze =