Burkina : Le ministre des Affaires étrangères réagit aux propos de l’ambassadeur de France au Burkina Faso, Luc HALLADE sur l’état sécuritaire actuel du pays.

 

Trouvant les propos de l’Ambassadeur Luc HALLADE devant des représentants du Sénat Français, le 5 juillet dernier, à la fois « discourtois et inamicaux », le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’Extérieur, Karamoko Jean Marie TRAORE a adressé une correspondance à l’Ambassade de France au Burkina Faso.

Selon le ministre, « de tels propos assez subjectifs de la part du Chef de la diplomatie française au Burkina Faso suscitent des interrogations bien légitimes, surtout au moment même où les Forces de défense burkinabè commencent à engranger des résultats sur le terrain de la lutte contre le terrorisme ».

Lisez plutôt la correspondance ci-dessous !

Aucune description de photo disponible.

Aucune description de photo disponible.

Soyez le premier à commenter sur "Burkina : Le ministre des Affaires étrangères réagit aux propos de l’ambassadeur de France au Burkina Faso, Luc HALLADE sur l’état sécuritaire actuel du pays."

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

dix + sept =