Centre-ouest : Le gouverneur invite les populations à ne pas consommer des chauves-souris suite à une “mortalité anormalement élevée”

 

Le gouverneur de la région du Centre-ouest, a exhorté les populations à ne pas manipuler ni consommer des animaux sauvages morts, en particulier les chauves-souris qui connaissent actuellement une mortalité anormalement élevée à Bingo dans le Boulkiemdé.

« Une mortalité anormalement élevée de roussettes (chauves-souris) a été constatée dans le village de Koulgorin, département de Bingo, province du Boulkiemdé dans la région du Centre-Ouest le 1 mars 2024.

Les causes de cette mortalité sont actuellement inconnues mais des dispositions sont en train d’être prises pour les déterminer.

Par conséquent, le Gouverneur informe la population qu’il est formellement interdit de manipuler, de consommer les roussettes (chauves-souris) ou tout autre animal sauvage mort.

Il rappelle que certaines maladies sont transmises à l’homme par le contact ou la consommation certains animaux sauvages dont les chauves-souris.

Par ailleurs, le Gouverneur invite les populations de la région du Centre-Ouest à signaler tout cas de mortalité d’animaux sauvages aux services forestiers, de l’élevage et de la santé.

Evitez le contact et la manipulation d’animaux morts, c’est se protéger soi-même, c’est protéger sa famille et son entourage. »

Koudougou, 12 mars 2024
Severin Somé, secrétaire général de la région du Centre-ouest.

Soyez le premier à commenter sur "Centre-ouest : Le gouverneur invite les populations à ne pas consommer des chauves-souris suite à une “mortalité anormalement élevée”"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

2 + 18 =