Cérémonie officielle de sortie de la 5e promotion des élèves de l’INHEI: 12 nouvelles compétences au service de la diplomatie

Après deux années de formation, les étudiants de la 5e promotion de l’Institut des Hautes Etudes Internationales (INHEI) ont reçu leurs diplômes marquant la fin de leur formation ce jour 11 Août 2016 dans la salle de conférence du ministère des affaires étrangères. Cette promotion comprend 12 élèves dont 5 déjà initiés au métier de diplomatie et 7 en attente d’emploi. Les impétrants ont réaffirmé leur engagement à accomplir avec probité les tâches qui leurs seront confiées avec toute la rigueur qui s’impose.

20160811_100901« Nous venons de recevoir les diplômes des deux ans de formation que nous avons reçu. Ce que nous comptons faire c’est nous mettre toute suite à la disposition de l’administration du ministère des affaires étrangères, effectuer les tâches qui nous seront confiées par nos supérieurs hiérarchiques et voir dans quelles mesures nous pouvons apporter notre pierre au rayonnement de la diplomatie burkinabé. Nous sommes dans un environnement où on parle beaucoup de paix, de stabilité, nous comptons donc mettre à la disposition du Burkina tout ce que nous avons appris au cours de ces années de formation pour qu’ensemble on voit comment rendre ce pays plus stable à travers la diplomatie, plus apaisé sur le plan diplomatique. C’est d’ailleurs en ce sens que s’inscrit le choix de notre nom de baptême qui s’intitule ‘’stabilité et intégration’’». Dixit Halidou Savadogo, représentant des impétrants.  L’INHEI comme chaque année depuis 5 ans vient de mettre à la disposition des administrations publiques et privées des compétences dans le domaine de la diplomatie et des relations internationales. Cependant, selon les dires du directeur général de l’institut, elle rencontre certaines difficultés d’ordre pédagogique et logistique. 20160811_090932Sur le plan pédagogique, le manque de permanence des enseignants constitue un enjeu de taille. Sur le plan logistique, la vétusté du car ne permet plus aux étudiants de se déplacer de façon optimale. Le directeur de l’INHEI a donc formulé quelques doléances à l’endroit du ministre des affaires étrangères, de la coopération et des Burkinabés de l’extérieur, monsieur Alpha Barry. Premièrement il a évoqué la nécessité de l’acquisition d’un nouveau car de plus grande capacité pour permettre de résorber le problème de transport des étudiants. Ensuite, il a trouvé qu’aménager un espace destiné à la restauration des étudiants et du corps enseignant sera d’une très grande utilité. Enfin, comme doléance majeur, l’INHEI a besoin de ressources financières pour achever la construction d’un bâtiment afin de disposer de plus de salles de cours et de matériels pédagogiques et didactiques. « L’administration de l’institut a été instruite par le conseil d’Administration de s’approprier désormais la formation des cycles B et C en diplomatie formation jusque-là assurée par l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature. La mise en œuvre de cette instruction requiert donc des ressources financières pour achever la construction du bâtiment administratif. »

20160811_090910

Le ministre des affaires étrangères, de la coopération et des burkinabés de l’extérieur monsieur Alpha Barry pour sa part n’a pas manqué de féliciter les lauréats et de les encourager pour la suite de leurs carrières. « La diplomatie est un apprentissage continu car la scène Internationale est très vaste et exige un minimum de savoir-faire. JE vous souhaite une carrière professionnelle réussie. »

Soyez le premier à commenter sur "Cérémonie officielle de sortie de la 5e promotion des élèves de l’INHEI: 12 nouvelles compétences au service de la diplomatie"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

12 + dix-huit =