Concours de recrutement de gendarmes auxiliaires : un suspect interpellé suite à une plainte pour escroquerie.


La Brigade de Recherches de Gendarmerie de Koudougou a reçu le 02 novembre 2023 une plainte pour escroquerie, formulée par un candidat au concours de recrutement des Gendarmes Auxiliaires, session 2023.

L’auteur de la plainte a déclaré avoir été approché par un individu dans un centre de dépôt dudit concours au moment de la réception des dossiers de candidature.

Cet individu a proposé de faciliter son recrutement contre rémunération. Les investigations ont permis d’interpeller l’auteur des faits. Il avait déjà réussi à se faire remettre de l’argent par deux (02) candidats.

L’auteur des faits a été conduit au parquet du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Koudougou pour la suite de la procédure.

Il est rappelé à la population en générale et singulièrement les candidats que l’admission aux différents concours de la Gendarmerie Nationale se fait sur la base du mérite. Aucune somme n’est demandée aux candidats durant tout le processus de recrutement.

La Gendarmerie Nationale appelle donc les populations à la vigilance et les invite à dénoncer toute personne suspecte auprès de la Brigade de Gendarmerie la plus proche.

Elles peuvent également appeler les numéros verts ci-après : 16 ; 17 ; 1010.

Soyez le premier à commenter sur "Concours de recrutement de gendarmes auxiliaires : un suspect interpellé suite à une plainte pour escroquerie."

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

deux × quatre =