Coopération bilatérale: Leurs Excellences Karamoko Jean Marie TRAORE et Mojtaba FAGHIHI font le point de la coopération entre Ouagadougou et Téhéran.

 

 

Ouagadougou, le 05 juin 2024

SEM Karamoko Jean Marie TRAORE, ministre des Affaires étrangères de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’Extérieur, a reçu en audience ce mercredi 5 juin, SEM Mojtaba FAGHIHI, ambassadeur de la République Islamique d’Iran au Burkina Faso.

 

Les échanges entre les deux personnalités ont essentiellement porté sur le point de la visite du Premier ministre burkinabè à Téhéran, les derniers développements de la coopération bilatérale entre les deux pays, et la nécessité de se soutenir mutuellement sur la scène internationale.

A cette audience, le diplomate iranien a informé SEM Karamoko Jean Marie TRAORE, des initiatives qu’il a entreprises lors de son dernier séjour à Téhéran et qui devraient permettre la mise en route de projets au Burkina Faso, dans des secteurs des institutions bancaires, des échanges commerciaux, de la création d’emploi au profit des femmes à travers le financement des activités génératrices de revenus, et de la santé notamment le domaine des produits pharmaceutiques.

SEM Mojtaba FAGHIHI a également mentionné la tenue prochaine d’élections dans son pays, tout en rassurant que quels que soient les résultats de ces élections, la politique étrangère de la République Islamique d’Iran restera la même vis-à-vis du Burkina Faso, à travers une coopération faite de respect mutuel et au service des intérêts des peuples des deux pays.

Le chef de la diplomatie burkinabè a félicité l’ambassadeur iranien pour toutes les initiatives qu’il entreprend dans le sens de donner du dynamisme à la coopération entre le Burkina Faso et la République Islamique d’Iran.

Il a saisi l’occasion pour lui réitérer sa compassion suite au décès tragique du président et du ministre des Affaires étrangères iraniens.

DCRP/MAECR-BE

Soyez le premier à commenter sur "Coopération bilatérale: Leurs Excellences Karamoko Jean Marie TRAORE et Mojtaba FAGHIHI font le point de la coopération entre Ouagadougou et Téhéran."

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

dix-neuf + douze =