Coopération : le Burkina Faso expulse l’attaché de Défense près l’Ambassade de France pour activités subversives

 

L’Attaché de Défense près l’Ambassade de France au Burkina Faso, Emmanuel Pasquier et le personnel du bureau militaire français à Ouagadougou, ont 14 jours pour quitter le Burkina Faso, a-t-on appris de l’AIB.

Notre confrère précise également, la fermeture de la mission militaire Burkinabè à Paris, à compter du 14 septembre 2023.

Soyez le premier à commenter sur "Coopération : le Burkina Faso expulse l’attaché de Défense près l’Ambassade de France pour activités subversives"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

treize + 3 =