Economie burkinabè : Chapeau bas au DG des douanes pour l’augmentation des recettes

 

Le Ministre de l’Economie, des Finances et de la Prospective, Dr Aboubacar NACANABO a, dans une note datée du 1er Juin 2023, adressé une lettre de félicitations au Directeur Général des Douanes, le Colonel Mathias KADIOGO et à son personnel pour les performances réalisées au cours du premier trimestre 2023.

Cela contribue non seulement à rehausser l’institution douanière mais aussi toutes les institutions y afférentes. Longtemps considérée comme la « soupe » d’une élite donnée, la douane sous le leadership de Mathias Kadiogo, a montré que sa Direction générale n’est pas ce que croit tout le monde. En quelques mois de prise de service à la tête des gabelous, M. Kadiogo s’est inscrit en droite ligne non seulement de la Transition mais aussi de poser des bases solides dans la mobilisation des recettes douanières, chose que le pays a besoin surtout en temps de guerre.

Au premier trimestre de l’année 2023, la Direction générale des Douanes du Burkina Faso a réalisé un taux de 127,30% par rapport à l’objectif de recouvrement de 291,01 milliards FCFA à la fin du mois de Mars 2023. Ce résultat comparativement à la même période de l’année précédente, est en nette augmentation de 26,66%. Quoi de plus normal que d’encourager celui-là même et son personnel pétris de dévouement et d‘intégrité pour éviter le Burkina d‘un marasme économique. Le dévouement et l’engagement du DG Kadiogo et son personnel envers cette mission qui est de mobiliser les recettes douanières, ont apporté des résultats remarquables méritant une reconnaissance bien considérable. Grâce à son leadership exemplaire, son équipe a su relever les défis complexes du recouvrement avec brio.

La capacité du personnel de la douane à élaborer des stratégies innovantes, à mettre en place des processus efficaces et à mobiliser les ressources nécessaires, a permis d’atteindre des niveaux de performance exceptionnels. En effet, les résultats obtenus témoignent de la détermination des autorités de la Transition à garantir l’intégrité du système douanier et à maximiser les recettes pour la chère patrie. Il est donc nécessaire, voire important et même impérieux que le colonel Kadiogo et ses hommes maintiennent le cap en mobilisant plus de recettes pour non seulement contribuer à l’effort de guerre mais aussi à assainir l’institution douanière. Votre engagement en faveur de l’intégrité et de la responsabilité, a renforcé la confiance des acteurs économiques et des citoyens envers le service des douanes, ce qui est essentiel pour assurer un environnement commercial, équitable et propice à la croissance économique du pays.

En rappel, nommé Directeur général des Douanes du Burkina le 16 novembre 2022, Mathias Kadiogo a été officiellement installé le vendredi 25 novembre par le ministre de l’Economie, des Finances et de la Prospective, Dr Aboubakar NACANABO. « La charge est, certes, lourde, mais je peux vous assurer qu’elle n’est pas au-dessus de mes forces. Avec lucidité, engagement, courage, esprit de sacrifice, d’équipe et de détermination, je m’évertuerai sans jamais courber l’échine à relever avec brio et professionnalisme le défi de conduire cette administration encore vers des hauts sommets. Dans les meilleurs délais, je veillerai à la prise et à la mise en œuvre d’un certain nombre de mesures indispensables à une meilleure performance de l’administration des Douanes… », déclarait le nouveau DG et d’ajouter : « J’accepte cette nomination, en tant que premier responsable des Douanes, avec humilité et je la prends comme une invite à aller au front, à travers la mobilisation des ressources pour soutenir les efforts du gouvernement, afin   d’éradiquer le terrorisme, construire et améliorer les infrastructures de développement et sortir le peuple de sa misère ».

Effectivement, les résultats remarquables qui sont constatés en seulement quelques mois de sa prise de fonction, prouvent vraiment que la charge est, certes, lourde mais pas au dessus de ses forces, comme il l’avait souligné lors de sa cérémonie d’installation. D’ailleurs, les autorités de la Transition n’ont pas eu tort de placer leur confiance en la personne de Mathias Kadiogo. Le meilleur reste à venir.

 

 

 

Soyez le premier à commenter sur "Economie burkinabè : Chapeau bas au DG des douanes pour l’augmentation des recettes"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quatre × 2 =