Embargo aérien sur le Mali : les aéronefs militaires ne sont pas concernés

 

Un entretien entre le secrétaire exécutif de la CEDEAO et le Ministère des affaires étrangères et de la coopération du Niger, indique que les aéronefs militaires ne sont pas concernés par l’embargo aérien sur le Mali.

Le ministère de la défense nationale du Niger l’a annoncé par un communiqué signé du 11 janvier 2022.

 

Peut être une image de texte qui dit ’REPUBLIQUE DUNIGER Niamey, MINISTERE ELADEFENSE.TINALE DEFENSE Secrétariat Généra! des Relations Extérieures tdeCia 0138 /DREM JAN 2022 Le Ministre, A Monsieur le Ministre des Transports. Objet: Survol du territoire du Niger vers Mali, Suite un entretien entre le Secrétaire Exécutif de la CEDEAO et Affaires Etrangères et Coopération du Niger, indiquant que les aéronefs militaires ne sont pas concernés par l'embargo aérien sur Mali, j'ai l'honneur de vous informer que le Ministère de Défense Nationale n'a pas d'objection pour les autorisations des militaires vers Ministère des Mali. Toutefois, une autorisation préalable des autorités maliennes est nécessaire. Ampliations -MAE/C -ANAC’

Soyez le premier à commenter sur "Embargo aérien sur le Mali : les aéronefs militaires ne sont pas concernés"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

14 − 8 =