Fonds de soutien patriotique : la CARFO répond à l’appel du Chef de l’Etat à hauteur de 100 millions francs F CFA

 

Le Gouvernement burkinabè a créé, en janvier 2023, un Fonds de soutien patriotique en vue de collecter et gérer les contributions pour soutenir les efforts de défense et de sécurisation du territoire national.

Pour répondre à l’appel de la nation, la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) a remis, dans la soirée de ce jeudi 3 août 2023,à Ouagadougou, un chèque de 100 millions de francs CFA au ministre de l’Economie, des Finances et de la Prospective, Dr Aboubakar Nacanabo.

C’était en présence du ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Bassolma Bazié, par ailleurs ministre de la tutelle technique de la CARFO ainsi que la ministre déléguée en charge du Budget, Fatoumata Bako/Traoré.

En remettant ce chèque, le Directeur général de la CARFO, Hyacinthe Tamalgo, indiqué que sa structure apporte sa contribution à l’effort de guerre aux plus hautes autorités pour lutter contre l’insécurité et contribuer à la restauration du territoire.

« Face à la question sécuritaire, un élan national de mobilisation des populations de l’intérieur et de l’extérieur a été enclenché à travers des contributions pour financer les actions à l’effort de guerre. Dans cet esprit de solidarité nationale, la CARFO ne pouvait s’empêcher d’y contribuer », a expliqué Hyacinthe Tamalgo.

Pour le directeur général, le personnel de son institution avait aussi manifesté sa solidarité à travers des vivres d’une valeur de 600 milles francs CFA à l’endroit des Personnes déplacées internes (PDI) de Pazani.

Les retraités de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) n’ont pas voulu rester en marge de l’appel du Chef de l’Etat.

A cet effet, l’Association des personnes retraitées de ladite caisse a remis au ministre en charge de l’Economie, un chèque de 669 600 francs CFA.

Au cours de la cérémonie, d’autres acteurs comme les travailleurs de l’ONATEL et l’Ordre des experts comptables et comptables agrées du Burkina Faso ont apporté leur soutien à l’effort de guerre.

Le ministre en charge de l’Economie, Dr Aboubakar Ouédraogo, tout en saluant les donateurs pour l’acte patriotique, les a rassurés que le dispositif mis en place par le gouvernement offre les garanties d’une bonne utilisation de l’ensemble des contributions au profit du fonds de soutien patriotique.

DCRP/MFPTPS

Soyez le premier à commenter sur "Fonds de soutien patriotique : la CARFO répond à l’appel du Chef de l’Etat à hauteur de 100 millions francs F CFA"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quatre × trois =