Journée des Nations Unies : Les élèves de Enko Ouaga célèbrent la diversité culturelle et la paix

 

Ce vendredi 25 novembre 2022, Enko Ouaga international school a célébré en différé, la journée des Nations Unies. Cette célébration a été marquée par des prestations artistiques présentées par les élèves de cet établissement.

Célébrer la diversité culturelle et la paix, tel est l’objectif de Enko Ouaga international school à travers la commémoration de la journée des Nations Unies au sein de l’établissement. Cette célébration qui est à sa deuxième édition, a réuni les parents d’élèves, le personnel de l’établissement ainsi que les élèves.

Selon la directrice de Enko Ouaga, Christelle Koné Sokona, « Enko Ouaga vit les valeurs des Nations Unies. C’est une journée très importante pour nous. En effet, nos enfants mènent des activités et dirigent un club qui participe à la simulation des Nations Unies. Vivre vraiment les valeurs des Nations Unies, c’est au quotidien ici à Enko Ouaga. C’est bien-sûr important et naturel que nous organisons une journée des Nations Unies. Ça fait deux ans que nous le faisons et nous comptons continuer cela », a-t-elle expliqué sur la commémoration de cette journée.

À travers cette célébration, Enko Ouaga veut passer un message de paix, de solidarité, d’excellence. Et pour la directrice, « c’est quelque chose qu’on vit au quotidien. Nous avons des enfants bilingues. Le bilinguisme est vraiment très important et nous pensons qu’à travers cela, nous allons plus nous concentrer sur la paix et moins sur d’autres choses qui sont moins importantes. C’est un message de paix, de solidarité, de partage, d’union et aussi d’excellence à école, dans les études ».

Pour Keita Abdourahmane, élève à Enko Ouaga de nationalité malienne, « Enko Ouaga est une école superbe. Elle nous permet de nous développer plus rapidement. Cette journée nous permet d’être plus réflecteurs et elle nous permet d’avoir des exemples de leaders », a-t-il dévoilé.

 

« J’ai trois enfants à Enko. J’ai fait ce choix parce que c’est une école qui cultive la tolérance, la paix. Nous sommes actuellement au Burkina dans une situation où ces valeurs doivent être prônées surtout à la base, au niveau des enfants qui sont une passerelle pour que les adultes aussi prennent le pas parce que nous avons surtout besoin de tolérance, de paix. Qu’on s’accepte mutuellement avec nos différences pour pouvoir avancer. La journée des Nations Unies est la bienvenue parce que ça brasse plusieurs nationalités et ça nous donne l’occasion aussi de montrer aux enfants que c’est dans la diversité que l’on peut cultiver l’union et la paix », a laissé entendre madame Awa Kafando/Ouédraogo, parent d’élève.

Pour la coordinatrice résidente du système des Nations Unies au Burkina Faso par intérim, Barbara Manzi, « les Nations Unies, c’est vous. Une école internationale permet de se rappeler que nous pouvons travailler ensemble », s’est-elle réjouie de cette célébration. Comment faire avancer la paix, les droits de l’homme, l’économie, protéger la planète, est l’ensemble des préoccupations du système des Nations Unies. Au Burkina Faso, il y a 22 agences du système des Nations Unies et ces agences travaillent pour défendre ces valeurs. « On grandit avec la diversité. Si vous parlez le français et l’anglais aujourd’hui, c’est-à-dire que vous êtes plus outillés pour le futur. Si vous connaissez votre culture, il sera plus utile de comprendre la culture du voisin et c’est ça le système des Nations Unies. La paix ne doit pas être un mot, un slogan mais elle doit être transformée en action », a insisté madame Manzi.

Première école accréditée pour offrir le baccalauréat international, Enko Ouaga est présent au Burkina depuis 2018 et est membre du groupe Enko éducation qui est dans neuf (09) pays avec 14 écoles et regroupe près de 4000 élèves. « Bientôt, nous comptons avoir 10.000 élèves d’ici quelques années. Nous sommes une école africaine qui offre un curriculum international preuve pour l’excellence et notre but, c’est de rassurer que nos enfants aient accès aux meilleures universités dans le monde entier. C’est notre but et c’est pourquoi, nous offrons le baccalauréat international », a précisé madame la directrice.

Enko Ouaga est située à Kalgodhin et regroupe le primaire et le collège. Le second site situé à Zogona, regroupe le lycée. Étant une école bilingue, 25 nationalités mondiales sont présentes dans cet établissement. « Tout ça, c’est grâce à nos valeurs, à ce que nous vivons. Nos enfants savent très bien que c’est très important de vivre ensemble. Nous embrassons tout ce qui est diversité, nous amenons les autres à se sentir vraiment chez eux, à célébrer leur différence mais aussi reconnaitre que nous sommes au Burkina. Donc, nous devons respecter ce pays, cette culture et ce que ce pays nous offre », a confié madame Christelle Koné Sokona.

Cette commémoration a été marquée par une rue marchande, des prestations artistiques comme le théâtre, des chants, la danse, un poème sur la paix, etc.

Soyez le premier à commenter sur "Journée des Nations Unies : Les élèves de Enko Ouaga célèbrent la diversité culturelle et la paix"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

deux × 1 =