Lutte contre la désertification : L’association APARD apporte sa contribution

Le désert avance à grand pas et les acteurs se mobilisent afin de lui barrer la route. Au Burkina Faso, depuis le lancement de la campagne nationale de reboisement 2016 par le ministre de l’environnement de l’économie verte et du changement climatique, les différentes associations organisations non gouvernementales se sont jointent aux acteurs  pour lutter contre ce phénomène. Ce matin mercredi 31 août c’était au tour de l’Association Professionnelle des Acteurs de Recyclage des Déchets plastiques (APARD) de lancer sa campagne. C’est le Lycée Mixte de Gounghin qui a servi de cadre  à ce lancement.

DSC08837   « Le reboisement de ce matin marque le top départ de notre campagne de reboisement dans la ville de Ouagadougou et ses environnants ; depuis notre création nous avons intégré le volet reboisement dans notre programme d’activités ». C’est en ces termes que le secrétaire général de l’association Guelbéogo Moussa  s’est prononcé pour justifier l’objet de  cette campagne de reboisement. Malgré la pluie  ils étaient une centaine  à prendre part au reboisement. Parmi eux on note la présence remarquable des anciens élèves et professeurs du lycée conduit par le proviseur.

DSC08823Composé de lianes Goïne, de manguiers, caïlcedrats, de tamarins…, c’est une trentaine d’arbres qui a été mis sur pied à cette occasion.

DSC08840

Guelbéogo Moussa, Secrétaire général de APARD

Pour le secrétaire général cette campagne n’est pas la première. « Depuis notre création nous menons des actions allant dans ce sens notamment dans les écoles, les CSPS et autres. Pour nous planter des arbres dans ces lieux témoigne d’une grande importance parce qu’au-delà du fruit qu’offrira l’arbre, il servira d’un lieu de repos pour les élèves et les patients ». Pour lui le choix de Mixte de gounghin est le fruit d’un partenariat qui existe entre l’association et le lycée. « D’autres sites ont été également identifiés pour être reboisé d’ici fin septembre » nous informe  Guelbéogo Moussa.

DSC08848

Jean Pierre Kolsaga Proviseur du Lycée Mixte de Gounghin

« Cette initiative est à louer et nous ne pouvons que les remercier et les encourager encore à mieux faire », nous dit le proviseur du lycée monsieur Jean Pierre Kolsaga. Planté un arbre, c’est utile mais l’entretenir c’est encore mieux et le proviseur en ait conscient. Afin d’assurer la survie de ces arbres, le proviseur Kolsaga entend veiller sereinement. « Nous avons planté ces arbres dans des endroits stratégiques pour avoir une vue et entretenir. Dès la rentrée ces arbres seront arrosés et entretenus par les élèves », dit ‘il.

DSC08844

Koanda Loukman, représentant des anciens élèves du lycée mixte de Gounghin

 

« Cette initiative ne devrait pas rester en marge pour nous les anciens élèves du lycée et c’est pourquoi nous sommes sortis nombreux et avec certains élèves malgré les vacances pour apporter notre contribution, notre appui. Nous encourageons très vivement cette association qui a pensé à notre ancien école tout en souhaitent que le partenariat dure afin que telle initiative puisse se répéter », nous laisse entendre  le responsable des anciens élèves Koanda Loukman

 

 

L’APARD faut il le rappeler est une association dont l’objectif principal est la protection de l’environnement. Cela à travers la collecte, le tri et la valorisation des déchets plastiques. Elle œuvre également dans la sensibilisation pour la protection de l’environnement.

Soyez le premier à commenter sur "Lutte contre la désertification : L’association APARD apporte sa contribution"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

dix-sept + 14 =