Mort d’une étudiante de 19 ans et son copain dans un véhicule à Ouaga : les parents doivent revoir l’éducation des filles

 

C’est incompréhensible et nuisible de constater que deux parents (père et mère) rentrent dormir tranquillement et aisément sans se soucier de l’absence de leur fille à la maison dans une heure tardive. Le drame actuel est douloureux certes, mais il faut aussi le souligner et le mettre en exergue pour éviter qu’une telle situation se reproduise.

Deux corps sans vie ont été découverts dans un véhicule à Balkuy, un quartier de Ouagadougou. Selon les informations recueillies, il s’agit d’une étudiante de 19 ans et son copain. Après avoir effectué une sortie nocturne, les deux jeunes sont revenus garer et rester dans le véhicule jusqu’au lendemain où leurs corps sans vie ont été découverts par le petit frère de la jeune demoiselle.

Nous reconnaissons la douleur actuelle de cette situation, mais elle interpelle chaque parent à prendre conscience sur l’éducation de son enfant. Nous avons tendance à dire qu’à partir de 18 ans, l’enfant est majeur et peut faire ce qu’il veut de sa vie. Mais il faut savoir qu’un enfant, quel que soit son âge, doit toujours être éduqué avec rigueur par ses parents. Un enfant laissé à lui-même, risque de gâcher son avenir. Dans la tradition africaine par exemple, même un homme marié peut être réprimandé par son père, s’il est toujours en vie. Ce sont nos valeurs de base qui permettent une telle éducation.

De nos jours, les jeunes filles et garçons sortent comme ils veulent pour aller dans les boites de nuit, et reviennent à la maison comme ils veulent, à l’heure qu’ils veulent sans que les parents ne disent un seul mot. Comment un parent peut rentrer dormir tranquillement tout en sachant que sa fille ou garçon est toujours dehors dans une heure tardive, sans prendre même la peine de s’inquiéter ? Cette manière d’éduquer les enfants, va toujours nous réserver des surprises désagréables.

Bien vrai que l’argent a pris le dessus de nos jours, et nous avons tendance à dire qu’il a gâté le monde mais nous devons aussi revoir l’éducation de nos enfants dès la base. Si la délinquance et la prostitution ont pris de l’ampleur aujourd’hui, c’est en partie grâce à l’éducation des enfants.

Généralement, lorsqu’une jeune fille et un jeune garçon reviennent d’une sortie nocturne et préfèrent restés dans le véhicule à l’arrivée, Dieu seul sait ce qu’ils vont y faire. LES PARENTS DOIVENT REVOIR L’EDUCATION  DE LEURS ENFANTS.

Cet écrit n’est pas fait pour choquer mais plutôt éveiller les consciences des parents et des jeunes de nos jours.

Nous présentons  nos sincères condoléances aux familles éplorées.

Soyez le premier à commenter sur "Mort d’une étudiante de 19 ans et son copain dans un véhicule à Ouaga : les parents doivent revoir l’éducation des filles"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

trois × 2 =