Occupation anarchique des domaines publics dans la ville de Ouagadougou : Le dernier carton jaune du Président de la délégation spéciale de Ouagadougou


Ce mercredi 10 juillet 2024, le Président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou, Maurice Konaté, accompagné des services techniques, a effectué une sortie de terrain.

Au cours de cette sortie qui a concerné les quartiers Sankaré Yaar, Boulmiougou, Kossoghin, Paglayiri et Saint Léon, Maurice Konaté a sensibilisé les populations occupant de façon anarchique les domaines publics et a donné un dernier avertissement aux éventuels récidivistes.

C’est dans une course contre la montre que le Président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou, Maurice Konaté, les services techniques municipaux, la Société Nationale d’Électricité (SONABEL) et la police municipale sont descendus dans ces quartiers.

Si dans les quartiers Sankaré Yaar, Kossoghin, Paglayiri et Saint Léon, le premier responsable de la commune de Ouagadougou a sensibilisé les populations installées de façon anarchique le long des caniveaux et des voies publiques, à Boulmiougou, c’est un maquis qui a été épinglé par le visiteur du jour.

En effet, dans ce maquis, un poteau électrique de haute tension a servi de support pour soutenir le toit. Une action ignorante ou intentionnelle de la part du propriétaire ? Nul ne pourra répondre. Mais dans un cas comme dans l’autre, Monsieur Maurice Konaté et ses services techniques se sont voulus catégoriques et le message est clair.

« Vous mettez en danger la vie de vos clients et nous voudrions que d’ici la fin de la semaine, vous liberiez les lieux », a laissé entendre le PDS au gérant du maquis. Avant de partir, il a exhorté la police municipale à sévir si le délai n’est pas respecté.

À l’issue de cette sortie de terrain, le Président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou, Maurice Konaté, s’est dit satisfait de la bonne coopération de certains occupants des domaines publics qui se sont conformés à la mesure. Aux récidivistes, il a donné un dernier carton jaune, suite à quoi, l’usage de la force sera de mise.

Mairie de Ouagadougou officiel
DCRP_CO

Soyez le premier à commenter sur "Occupation anarchique des domaines publics dans la ville de Ouagadougou : Le dernier carton jaune du Président de la délégation spéciale de Ouagadougou"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

trois + six =