Réalisation d’infrastructures routières : Une délégation du ministère et de HITEC ROAD sur la nationale 13 et 14

 

Après la séance de travail le vendredi 16 février 2024, la délégation de HITEC ROAD et le Ministre des infrastructures et du désenclavement Adama Luc SORGHO et ses techniciens ont effectué une sortie terrain le samedi 17 Février 2024 sur les routes nationales 13 et 14.

Pour joindre l’acte à la parole, HITEC ROAD va à la découverte des réalités terrain avec les techniciens du ministère. En effet, la délégation de HITEC ROAD veut savoir comment se comporte les sols, la nature du sol, le matériau utilisé dans la construction des routes au Burkina Faso.

La délégation s’est rendue sur la route nationale 14(Sakoinsé –Koudougou et la route nationale 13(Koudougou-Yako) pour les constats et découvertes.

Sur la route nationale 14, des travaux de bitumage se réalisent et HITEC ROAD saisi cette occasion pour en savoir davantage avant de se déporter sur une route non bitumée qu’est la nationale 13. Des questions de compréhension, des prises de vues et des explications sur les technologies innovantes de HITEC ROAD ont meublé cette visite.

La directrice générale de l’entreprise HITEC ROAD dit ne pas regretter cette expérience terrain. Le satisfecit est total au regard de ce qu’elle a vu et assure que les technologies de son entreprise conviennent parfaitement aux sols Burkinabè.

Ankie Kanstra a indiqué qu’après trois(03) jours de travaux avec la technologie de Hitec Road, la route est praticable avec n’importe quel engin. Pour elle, en une journée, Hitec Road peut construire 1/2 kilomètres de route avec une épaisseur qui varie entre 30 à 40 cm. Elle rappelle que pour l’usage de leurs produits sans exposition au soleil, la durée de vie avoisine six(06) mois.

Cependant, elle a expliqué que la durée de vie de leur voix est estimée à vingt-cinq (25) ans.
Aussi, Ankie Kanstra a ajouté qu’avec sa nouvelle technologie, l’État Burkinabè peut économiser 70% en terme de temps avec une qualité des travaux et aussi une économie de 30 % en termes d’argent.

Le premier responsable du département des infrastructures est satisfait de la sortie et des explications reçues par les dirigeants de HITEC ROAD.Après tous ces éclaircissements, Adama Luc Sorgho dit les attendre au pieds du mur pour mieux les juger.

Pour mémoire, HITEC ROAD est une entreprise néerlandaise spécialisée dans la construction des routes, autoroutes, aéroports etc. avec des technologies innovantes.

DCRP/MID

Soyez le premier à commenter sur "Réalisation d’infrastructures routières : Une délégation du ministère et de HITEC ROAD sur la nationale 13 et 14"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

trois × 4 =