Zimbabwe : Emmerson Mnangagwa réélu avec 52,6%


Le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, 80 ans, a été reconduit le samedi 26 août 2023, pour un second mandat. Les résultats ont aussitôt été rejetés par le parti de son principal rival, Nelson Chamisa. 

Emmerson Mnangagwa a obtenu 52,6 % des suffrages exprimés contre 44 % en faveur de Nelson Chamisa, à la tête du premier parti d’opposition, la Coalition des citoyens pour le changement (CCC), a annoncé la commission électorale ce samedi 26 août 2023 tard dans la soirée.

« Mnangagwa Emmerson Dambudzo du parti Zanu-PF est déclaré président de la République du Zimbabwe », a proclamé la présidente de la commission, Justice Chigumba. Les cafouillages, et notamment le manque de bulletins dans les bureaux, se sont multipliés en particulier dans la capitale Harare, un bastion de l’opposition.

Donc le CCC, qui avait déjà dénoncé des « fraudes » et des « entraves » lors du vote, a rejeté les résultats. « Nous n’avons pas entériné les résultats parce qu’ils sont faussés. Le contexte électoral et préélectoral n’était pas favorable, en particulier pour nous », a déclaré à l’AFP Promise Mkwananzi, porte-parole du parti.

Les observateurs de l’Union européenne, d’Afrique australe (SADC) et des pays du Commonwealth ont unanimement mis en doute cette semaine le bon déroulement du processus électoral. Ils ont souligné de « graves problèmes » ayant entaché la « régularité » et la « transparence » du scrutin.

Sources : Le Point, AFP

Soyez le premier à commenter sur "Zimbabwe : Emmerson Mnangagwa réélu avec 52,6%"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

8 + deux =