Amélioration de la gouvernance administrative : le ministère de l’Economie et celui de la Fonction publique regardent dans la même direction

 

(Ouagadougou, le 22 novembre 2022). Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Prospective, Dr Aboubakar NACANABO, accompagné de ses collaborateurs, a eu une séance de travail avec une délégation du ministère en charge de la Fonction Publique, conduite par le ministre d’État Bassolma BAZIE.

Le ministre d’Etat BAZIE, est venu solliciter l’accompagnement du ministère de l’Économie, des Finances et de la Prospective (MEFP) pour la résolution d’un certain nombre de préoccupations en lien avec les missions de son département. Il s’agit entre autres :

-𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑞𝑢𝑒𝑠𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒𝑠 𝑐𝑎𝑟𝑟𝑖𝑒̀𝑟𝑒𝑠 𝑛𝑜𝑡𝑎𝑚𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑙𝑎 𝑟𝑒́𝑔𝑢𝑙𝑎𝑟𝑖𝑠𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑠𝑖𝑡𝑢𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒 𝑐𝑒𝑟𝑡𝑎𝑖𝑛𝑠 𝑏𝑒́𝑛𝑒́𝑣𝑜𝑙𝑒𝑠 𝑒𝑡 𝑐𝑜𝑛𝑡𝑟𝑎𝑐𝑡𝑢𝑒𝑙𝑠, 𝑙𝑒 𝑟𝑒𝑚𝑏𝑜𝑢𝑟𝑠𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑑𝑒𝑠 𝑐𝑜𝑢𝑝𝑢𝑟𝑒𝑠 𝑎𝑏𝑢𝑠𝑖𝑣𝑒𝑠 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑓𝑎𝑖𝑡 𝑑𝑒 𝑔𝑟𝑒̀𝑣𝑒 𝑛𝑜𝑛 𝑒𝑛𝑐𝑜𝑟𝑒 𝑒𝑓𝑓𝑒𝑐𝑡𝑖𝑓 𝑐ℎ𝑒𝑧 𝑐𝑒𝑟𝑡𝑎𝑖𝑛𝑠 𝑎𝑔𝑒𝑛𝑡𝑠 𝑝𝑢𝑏𝑙𝑖𝑐𝑠 𝑒𝑡 𝑙𝑒𝑠 𝑟𝑒𝑡𝑎𝑟𝑑𝑠 𝑑𝑎𝑛𝑠 𝑙𝑒𝑠 𝑎𝑣𝑎𝑛𝑐𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡𝑠 𝑒𝑡 𝑟𝑒𝑐𝑙𝑎𝑠𝑠𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡𝑠 ;

-𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑚𝑖𝑠𝑒 𝑒𝑛 𝑝𝑙𝑎𝑐𝑒 𝑑’𝑢𝑛𝑒 𝑙𝑒́𝑔𝑖𝑠𝑙𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒 𝑐𝑟𝑖𝑠𝑒 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑠𝑒́𝑐𝑢𝑟𝑖𝑠𝑒𝑟 𝑑𝑎𝑣𝑎𝑛𝑡𝑎𝑔𝑒 𝑙𝑒𝑠 𝑎𝑔𝑒𝑛𝑡𝑠 𝑝𝑢𝑏𝑙𝑖𝑐𝑠 𝑒𝑡 𝑎𝑠𝑠𝑢𝑟𝑒𝑟 𝑢𝑛𝑒 𝑒𝑓𝑓𝑖𝑐𝑎𝑐𝑖𝑡𝑒́ 𝑑𝑎𝑛𝑠 𝑙𝑒 𝑓𝑜𝑛𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛𝑛𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑑𝑒 𝑙’𝑎𝑑𝑚𝑖𝑛𝑖𝑠𝑡𝑟𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 ;

-𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑚𝑖𝑠𝑒 𝑎̀ 𝑑𝑖𝑠𝑝𝑜𝑠𝑖𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒 𝑟𝑒𝑠𝑠𝑜𝑢𝑟𝑐𝑒𝑠 𝑓𝑖𝑛𝑎𝑛𝑐𝑖𝑒̀𝑟𝑒𝑠 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑜𝑝𝑒́𝑟𝑒𝑟 𝑑𝑒𝑠 𝑟𝑒𝑓𝑜𝑟𝑚𝑒𝑠 𝑡𝑒𝑛𝑑𝑎𝑛𝑡 𝑎̀ 𝑚𝑜𝑑𝑒𝑟𝑛𝑖𝑠𝑒𝑟 𝑑𝑎𝑣𝑎𝑛𝑡𝑎𝑔𝑒 𝑙𝑎 𝐹𝑜𝑛𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑝𝑢𝑏𝑙𝑖𝑞𝑢𝑒

La réduction des charges locatives avec la construction d’infrastructures immobilières, dont le futur siège du ministère de la fonction Publique, la mise en place d’une nouvelle plateforme nationale, de gestion des concours directs et professionnels, la dématérialisation des bulletins de salaire (e-bulletin) qui sera effective au cours de l’année 2023, ont également été abordés au cours de la séance de travail.

Le ministre d’État Bassolma BAZIE a remercié son collègue en charge des Finances pour sa disponibilité et sa sollicitude. Les deux parties se sont accordées sur la mise en place d’un tableau de bord pour un meilleur suivi des préoccupations dont la résolution devra concourir à l’apaisement du climat social.

Le ministre NACANABO a salué la démarche de son collègue Bassolma BAZIE et s’est félicité de la convergence de vue des deux ministères. Il a promis trouver des solutions aux préoccupations exposées en tenant compte de la soutenabilité budgétaire et en ayant en vue l’objectif principal de la Transition qui demeure la reconquête et la sécurisation de l’intégrité du territoire burkinabè.

𝐃𝐂𝐑𝐏/𝐌𝐄𝐅𝐏

 

Soyez le premier à commenter sur "Amélioration de la gouvernance administrative : le ministère de l’Economie et celui de la Fonction publique regardent dans la même direction"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

sept + dix-neuf =