An I de la PLUME : Le jeune canard reconnaissant à ses confrères, partenaires et annonceurs !

 

Le 6 février 2023 naissait un jeune canard dans le paysage médiatique dénommé LA PLUME. 365 jours sont passés et le bébé a tenu bon même si quelque fois, il a tangué. 6 février 2024, LA PLUME a donc 1 an.

Ce vendredi 10 Mai 2024, nous avons décidé de marquer une halte à travers une cérémonie sobre pour remercier tous ceux qui nous ont permis de tenir jusque-là.

Des confrères, des amis, des partenaires et annonceurs ont décidé de faire confiance à ce jeune canard en l’intégrant dans leurs différentes activités. Cette marque de confiance dont a bénéficié LA PLUME, réside d’une part dans les contenus qu’elle propose mais aussi et surtout sa perméabilité dans la critique dont elle a fait montre.

Aussi, ces critiques ont beaucoup contribué à l’amélioration du contenu que le jeune canard propose. En effet, pendant 12 mois, le jeune média s’est taillé une place au sein du paysage médiatique burkinabè. Sans vous partenaires, confrères et annonceurs, cela allait être difficile voire très difficile.

Continuez donc à « bénir » LA PLUME à travers des actions concrètes, lesquelles actions que vous faites déjà pour aider le jeune média à courir et même à voler. Merci ! Barka ! Anitché !  Fofo !

La Rédaction 

Soyez le premier à commenter sur "An I de la PLUME : Le jeune canard reconnaissant à ses confrères, partenaires et annonceurs !"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

cinq − 3 =