Clôture de l’Année Scolaire 2023-2024 au Groupe Scolaire Nassimoul Djennah : Encouragements et Réflexions sur l’Éducation

 

Le Groupe Scolaire Nassimoul Djennah (GSND) a organisé le samedi 8 juin 2024, la cérémonie de clôture de l’année scolaire 2023-2024. Cette occasion a permis aux responsables de l’école d’encourager les meilleurs élèves par la remise de cadeaux. Une communication sur le thème “L’éducation et la solidarité en islam pour une société de paix et de sécurité” a également été présentée à l’assistance.

 

Ouvert depuis l’année scolaire 2022-2023, le Groupe Scolaire Nassimoul Djennah en est à sa deuxième année d’existence. Il s’agit d’une école d’enseignement général (maternelle et primaire) qui met également l’accent sur l’apprentissage du Coran.

La fondatrice de l’école, Maïmounata Ouédraogo/Derra, a déclaré que cette cérémonie de clôture est une opportunité pour l’administration de remercier les parents qui font confiance à l’école ainsi que tous ceux qui œuvrent pour son bon fonctionnement. L’année scolaire s’est bien déroulée, le programme a été respecté, et madame Ouédraogo s’en est réjouie. « Les enfants ont été studieux, les enseignants ont fait de gros efforts. Tous les enfants passent en classe supérieure et nous en sommes fiers», a soutenu la directrice de l’école avant de remercier les enseignants pour leur sacrifice.

La cérémonie a été animée par des lectures coraniques, des remises de prix et une communication sur le thème de l’événement.

Le Professeur Isso Ouédraogo, enseignant à l’Université Joseph Ki-Zerbo et parrain de l’activité, a souligné l’importance de l’éducation. « C’est un devoir pour moi d’accompagner cette activité. Nous savons tous l’importance de l’éducation. Les enfants sont l’avenir de la Nation et nous voulons qu’ils soient bien éduqués dans tous les sens, pour qu’ils puissent vivre en paix», a-t-il déclaré. Il a également salué la pertinence du thème, qui réfléchit sur l’apport de l’islam dans l’éducation et la solidarité.

Le principal intervenant de cette cérémonie de clôture était le Dr Ishaq Mohamad Kindo, un éminent savant islamique au Burkina Faso. Pendant environ une heure, il a abordé la question de l’éducation dans l’enseignement de l’islam. « Quand on parle d’éducation en islam, on fait allusion à l’enseignement et à l’instruction. Il n’y a pas de différence entre éduquer et enseigner en islam», a-t-il expliqué. Le Coran et la sunnah du prophète sont des références pour une bonne éducation. Il a invité l’assistance à toujours prendre exemple sur la vie du prophète Mouhamad et à consulter le Coran pour réussir l’éducation des enfants. «L’éducation de l’enfant se fait dès le bas âge, en lui inculquant les bonnes manières, le respect, la solidarité, la tolérance…», a soutenu Ishaq Mohamed Kindo. Il a félicité la fondatrice de l’école pour son initiative et sa bravoure dans ce projet.

vidéo

 

Soyez le premier à commenter sur "Clôture de l’Année Scolaire 2023-2024 au Groupe Scolaire Nassimoul Djennah : Encouragements et Réflexions sur l’Éducation"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

16 + quatre =