Direction générale de l’ASECNA : le Tchad demande le soutien du Burkina

 

(Ouagadougou, 3 avril 2024). Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a accordé une audience à une délégation tchadienne conduite par le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération internationale, Mahamat Assouyouti ABAKAR. Le Tchad demande en effet le soutien du Burkina Faso pour sa candidature à la tête de l’Agence pour la Sécurité et la Navigation aérienne en Afrique (ASECNA).

Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération internationale, Mahamat Assouyouti ABAKAR a traduit au Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE, le message de fraternité et d’amitié du président tchadien, le général Mahamat Idriss Déby. « Le Tchad a toujours été au côté du peuple burkinabè. Dans la poursuite de cette aspiration légitime du peuple burkinabè pour le développement économique et social, Son Excellence le Chef de l’Etat, le Général Mahamat Idriss Déby nous a chargé de transmettre son soutien ferme à la Transition burkinabè », a déclaré le ministre en charge de l’Economie du Tchad, M. ABAKAR.

M. ABAKAR a indiqué que le Tchad est venu solliciter le soutien du Burkina à sa candidature au poste de directeur général de l’ASECNA. Pour le ministre en charge de l’Economie du Tchad, « la candidature du Tchad à l’ASECNA, c’est avant tout une candidature pour la région du Sahel. Je tiens à remercier le Président pour son soutien sans équivoque ».

Les relations bilatérales ont aussi été évoquées au cours des échanges entre le Capitaine Ibrahim TRAORE et la délégation tchadienne. Mahamat Assouyouti ABAKAR a rassuré que les relations entre le Burkina et le Tchad sont séculaires et au beau fixe.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Soyez le premier à commenter sur "Direction générale de l’ASECNA : le Tchad demande le soutien du Burkina"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

trois − trois =