Liberté d’expression : l’UNIR/MPS s’insurge contre une “pratique rétrograde” de la RTB

 

Ceci est une déclaration de l’Union pour la renaissance Mouvement patriotique sankariste (UNIR-MPS) exprimant le mécontentement du parti à l’endroit d’une “pratique rétrograde” de la RTB Radio “qui rappelle une autre époque sombre de la vie politique” du Burkina Faso “et surtout indigne d’un média de service public.

« Notre parti, l’Union pour la renaissance Mouvement patriotique sankariste (UNIR-MPS) à travers son Secrétaire Général Adjoint, Dr Nathanaël Congo a participé en compagnie d’autres intervenants à l’émission ‘’A vous de juger’’ de la RTB Radio. L’émission enregistrée le 29 juillet dernier devrait être diffusée ce dimanche 31 juillet 2022  à 11H 00.

Contre toute attente, la diffusion sera annulée pour des motifs de censure.

Cette façon d’agir des premiers responsables de la RTB Radio vient rappeler au vaillant peuple  burkinabè la longue lutte pour les libertés individuelles et collectives, notamment, la liberté d’expression.

Mieux, en décidant d’empêcher des burkinabè de s’exprimer sur des sujets concernant la vie de la Nation, la RTB Radio qui a certainement agi sous des ordres du pouvoir en place, porte atteinte au droit à l’information plurielle et aux débats contradictoires, gage de toute démocratie.

Face à cette forfaiture de plus de plus récurrente à l’égard de la presse, l’UNIR-MPS s’insurge contre cette pratique rétrograde qui rappelle une autre époque sombre de la vie politique de notre pays et surtout indigne d’un média de service public.

C’est pourquoi, l’UNIR-MPS met en garde contre le pouvoir du MPSR toute velléité d’étouffement des opinions plurielles.

Enfin, l’UNIR/MPS tient à prendre l’opinion nationale et internationale à témoin sur les tentatives de remise en cause de la liberté d’expression orchestrées par le régime de Transition.

Ce sont les petits problèmes qui sont toujours la cause des grands problèmes.

Pas un pas sans le Peuple !

Avec le Peuple, victoire ! »

 

Fait à Ouagadougou, le 31 juillet 2022

 

Le Président

 

Me Bénéwendé Stanislas SANKARA

Soyez le premier à commenter sur "Liberté d’expression : l’UNIR/MPS s’insurge contre une “pratique rétrograde” de la RTB"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

sept − 1 =