MSAHRNGF : Le Projet Filets Sociaux en tournée d’information à Dédougou sur sa clôture prochaine

 

 

Le Projet Filets Sociaux (PFS) ferme ses portes le 30 juin 2024. En prélude à cette fermeture prochaine, l’équipe de coordination du PFS est en tournée à l’intérieur du pays pour informer les différentes parties prenantes de mise en œuvre de la clôture du projet et de leur rendre compte des résultats engrangés depuis la mise en œuvre du projet en 2014.

 

Après les Régions du Centre-Nord et du Nord, le mardi 04 juin 2024 c’était au tour de la région de la Boucle du Mouhoun de recevoir l’équipe du PFS à Dédougou à travers un atelier qui se veut un cadre de redevabilité, de partage des résultats, des leçons apprises et d’échanges sur les difficultés rencontrées ainsi que les perspectives.

Selon l’équipe de la Coordination du PFS, à l’échéance du projet prévue pour juin 2024, il parait judicieux d’informer les parties prenantes de la clôture du projet et de rendre compte des résultats obtenus dans chaque région d’intervention. C’est dans cette optique que s’inscrit l’organisation de l’atelier dit de clôture du PFS à Dédougou avec l’ensemble des parties prenantes et des forces vives de la région de la Boucle du Mouhoun, les membres du cadre de concertation régionale, les équipes cadre des ONG partenaires de mise en œuvre des activités terrain et les bénéficiaires du projet.

C’est Madame Adjara KIENTEGA/OUEDRAOGO, Secrétaire Générale de la Région de la Boucle du Mouhoun qui a présidé au nom du Gouverneur de la région cet atelier de rédévabilité. Madame KIENTEGA a reconnu dans son intervention le bien fondé du PFS pour les populations pauvres et vulnérables.

En effet dans la région de la Boucle du Mouhoun c’est 34801 personnes pauvres et vulnérables qui ont pu bénéficier des transferts monétaires et autres services du projet d’un coût de 14 235 579 750 francs.

Madame la Secrétaire Générale n’a pas manqué d’exprimer toute sa reconnaissance au Ministère en charge de la Solidarité et particulier et au Gouvernement de façon générale : « Avec toutes ces actions qui ont contribué à soulager les personnes pauvres et vulnérables, je voudrais d’abord rendre un vibrant hommage à la première responsable du département de la Solidarité, de l’Action humanitaire, de la Réconciliation nationale, du Genre et de la Famille Madame Nandy SOME/DIALLO. Les multiples actions et initiatives de ce ministère en faveur des couches vulnérables de nos populations témoignent de son engagement et celui du Gouvernement quant à la protection de ces couches mais aussi à l’amélioration de leurs conditions de vie. Son engagement, traduit également celui du Gouvernement à accompagner les ménages à rompre le cycle de transmission intergénérationnelle de la pauvreté chronique dans notre pays en général et dans la région de la Boucle du Mouhoun en particulier. » a reconnu Mme KIENTEGA.

Le Coordonnateur du Projet Filets Sociaux, Monsieur Emile ZABSONRE quant à lui, a des sentiments partagés entre satisfaction et impuissance : « j’ai des sentiments partagés entre satisfaction d’une mission bien accomplie au regard des témoignages des bénéficiaires et des autres parties prenantes, des résultats des différentes évaluations finales et des rapports de capitalisation ; et d’impuissance face à la forte demande manifestée, et cela parce que de nombreux ménages pauvres et vulnérables ont toujours besoin d’un accompagnement structuré comme celui du PFS » a indiqué Mr ZABSONRE.

Evoquant les questions relatives aux perspectives, le Coordonnateur a indiqué qu’il y a des discussions en cours pour développer d’autres initiatives en fonction des priorités et des réalités du moment.

En guise de recommandation, les participants à cet atelier de Dédougou ont souhaité que le ministère des Finances continue d’accompagner le Ministère en charge de la Solidarité pour la prise en charge des personnes pauvres et vulnérables.

En rappel, le PFS intervenait dans 126 villages repartis à travers les provinces des Banwa (03 communes), de la Kossi (04 communes), du Nayala (01 commune) et du Sourou (02 communes).

DCRP/MSAHRNGF

Soyez le premier à commenter sur "MSAHRNGF : Le Projet Filets Sociaux en tournée d’information à Dédougou sur sa clôture prochaine"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

cinq × 1 =