Musique : Kas Boven signe son retour à travers “Return of Kas”.

 

Kas Boven à l’état civil Aboubacar Sidiki Koïta est de retour. L’artiste a dédicacé dans la soirée du mardi 27 février 2024 un nouveau maxi de quatre titres, intitulé “Return of Kas“ ou le retour de Kas en français. Dans cet opus, le rappeur fait une bonne place à la cohésion sociale, à la solidarité, à la situation des enfants de la rue et le rap à l’ancienne.

 

C’est en 2000 que l’artiste signe sa première œuvre musicale à travers la chanson “Il est fâché“ sous la houlette du studio Abazon. Intitulé “In Sha Allah“, son premier album sort en 2004 où figure l’inébranlable titre “Divagué“. En 2007, c’est “Vision Positive“ qui vient avec 12 titres avec encore des titres à succès comme “Setba“, “Quoi qu’il en soit“ ou encore “laisse-moi te chanter“. En 2012, l’artiste sort “Philosophe“ en collaboration avec le groupe français dénommé La Roulette Rustre. “Africa“, troisième album est signé en 2020. En 2021, l’artiste sort le single “Respect“. Cette année 2024, Kas Boven dédicace ce maxi pour marquer un grand retour avec du rap, le vrai.

 

“Return Of Kas“ est une œuvre à la croisée de sonorité et d’expressions savamment concoctées. Le premier titre est “Personne ne vient“, et l’artiste se pose la question sur le silence des politiques face aux difficultés des enfants dans la rue. Pour lui, aucun enfant ne devrait être dans la rue parce que la rue ne fait pas d’enfant. Dans le titre “Return Of Kas“ qui porte le même titre que l’album, l’artiste marque la révolution de la Old school, le retour du vrai rap. Kas Boven appelle à l’entraide, à la solidarité, à l’écoute de l’autre dans le troisième titre “Affirmes-leurs“. Enfin, en titre avec Salouka, “Singa Kanè“ est une invite à la nouvelle génération à se rappeler et rendre hommage aux pionniers du Rap.

« C’est un opus qui évoque plusieurs thématiques. La situation sécuritaire n’est pas à la marge car nous voyons les enfants des personnes déplacées internes dans les rues et l’on ne peut rester indifférent. Le Rap est une musique de revendication d’éducation et il faut continuer sur cette lancée. Un artiste est un enseignant », soutient Kas Boven. Cela n’est pas surprenant, car l’artiste pendant ces 24 ans de carrière, à toujours interpellé sur la situation des jeunes dans la rue, l’état difficile des populations.

L’activité s’est tenue à Ombr Blanch Label, structure de l’artiste slameur Ombr Blanch. Pour ce dernier, Kas Boven est un frère d’art et un ami de longue date qui avec le temps, a pris de la maturité. Selon Ombr Blanch, de 2000 à 2024, Kas Boven c’est plus de spiritualité, plus de maturité. Mis à part cela, l’artiste est resté sur ces principes et le temps n’a pas rongé ce grand talent qu’il possède.

2 Comments on "Musique : Kas Boven signe son retour à travers “Return of Kas”."

  1. Félicitations et bon l’artiste.
    Beau texte Tifla

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quatre × deux =