Orpaillage artisanal dans le Sud-Ouest : la CDD va à la rencontre des acteurs

 

Des députés membres de la Commission du développement durable (CDD) étaient dans la région du Sud-Ouest du 6 au 11 Avril 2024.

Objectif, s’imprégner des problématiques liées à l’orpaillage artisanal afin de faire des propositions concrètes en vue de la relecture du code minier.

Pour ce faire, ils ont échangé avec les coutumiers et religieux de la région du Sud-Ouest, rencontré les personnes de ressources, discuté avec les orpailleurs de la localité, visité les sites artisanaux de Djikando et de Ourbi.

Si le site de Djikando a besoin d’une meilleure organisation du secteur, à Ourbi par contre les orpailleurs se sont réunis en coopérative, ce qui permet une gestion efficiente des retombées économiques.

Nonobstant, des propositions ont été faites pour une gestion efficace de l’orpaillage artisanal de façon générale, notamment en matière d’organisation des acteurs sur le terrain, et de facilitation dans le processus de formalisation des sites.

Assemblée législative de transition

 

Soyez le premier à commenter sur "Orpaillage artisanal dans le Sud-Ouest : la CDD va à la rencontre des acteurs"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

vingt − 11 =