Semaine nationale d’orientation post-BAC : Un tremplin pour l’avenir des bacheliers

 

La Semaine nationale de l’information et de l’orientation (SIO) post BAC 2024 se tient du 8 au 13 juillet 2024 sur le site du SIAO. La cérémonie d’ouverture a eu lieu le mardi 9 juillet 2024 à Ouagadougou, sous la présidence du ministre de l’Enseignement Supérieur. Cette neuvième édition est organisée sous le thème « Opportunités de financement des filières prioritaires de l’enseignement supérieur du Burkina Faso ».

 

En cette période de vacances scolaires au Burkina Faso, les nouveaux bacheliers doivent s’inscrire dans les différentes filières et universités de leur choix. C’est dans ce contexte que la SIO offre aux nouveaux diplômés l’opportunité de découvrir les différentes universités et leurs domaines de formation.

La SIO est une occasion en or pour les futurs étudiants de s’informer et de trouver leurs futures orientations parmi les nombreux stands disponibles au SIAO. Selon la présidente du comité d’organisation, W. Eugénie Awa Maïga, la SIO a considérablement évolué sur le plan organisationnel. Elle a rappellé qu’à la première édition, seuls 18 établissements privés étaient présents avec environ 2000 visiteurs. Pour cette 9e édition, 90 établissements (14 publics, 73 privés et 3 étrangers) participent, avec plus de 12 000 visiteurs attendus. « Cette importante évolution du nombre de participants reflète la forte adhésion et la confiance des acteurs de l’éducation envers l’évènement, confirmant ainsi la pertinence et la nécessité de pérenniser cette activité », a déclaré W. Eugénie Awa Maïga. Elle a également remercié les différents partenaires ayant facilité l’organisation de cette 9e édition.

Le thème de cette édition s’aligne avec la vision du ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et les orientations du chef de l’État, qui soulignent l’importance de concentrer les efforts sur les secteurs cruciaux pour le développement du pays. Selon le ministre en charge de l’Enseignement Supérieur, Pr Adjima Thiombiano, cette semaine d’orientation aidera les futurs étudiants à choisir des filières en phase avec la vision gouvernementale de prioriser certaines formations. « Il est vrai que toutes les disciplines ont leur importance, mais pour booster le développement socio-économique du pays, nous devons mettre l’accent sur certaines filières. La SIO est conçue pour fournir des informations et servir de plateforme d’échanges entre les futurs bacheliers et les divers acteurs de l’éducation », a précisé le ministre Pr Thiombiano.

De nombreux nouveaux bacheliers participent à cet événement, cherchant à se renseigner sur les filières qui pourraient les intéresser. Charifatou Gansoré, nouvelle bachelière après son succès au Bac C, est venue à la SIO pour explorer ses options. « Je vais essayer de faire une prépa, puis je déciderai entre l’informatique, l’aéronautique et la robotique », a-t-elle confié.

 

L’Institut Africain de Finance Islamique et de Gestion (IAFIG) est également bien représenté à la SIO. Créé en 2017, l’IAFIG offre des formations en sciences de gestion et en finance islamique. « Ce qui est important aujourd’hui, ce sont les mesures prises par les instituts pour accompagner les étudiants dans leur insertion professionnelle. À l’IAFIG, nous avons un double accompagnement à savoir l’insertion dans les entreprises et organisations, et l’accompagnement pour l’initiative personnelle. Nous aidons ainsi les étudiants à créer leur propre entreprise avec notre soutien technique et financier », a expliqué Han-Madou Ilboudo, fondateur de l’IAFIG. Il a également salué cette initiative qui permet aux instituts de présenter leurs filières de formation et d’échanger avec les nouveaux bacheliers.

Soyez le premier à commenter sur "Semaine nationale d’orientation post-BAC : Un tremplin pour l’avenir des bacheliers"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

un − un =