“Tout est urgent” du collectif VDP : un projet musical pour donner de la Force au Burkina Faso

 

La situation nationale ne cesse d’inspirer les artistes surtout chanteurs. La sortie musicale des artistes Frère Malkhom et Busta Gaenga à travers “Tout est urgent” du “collectif VDP” en est une preuve. C’est une chanson qui donne de la force et de l’énergie non seulement au Président de la transition, mais aussi aux Forces de défense et de sécurité (FDS) et les Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP).

 

Longtemps reconnu comme celui qui n’a pas sa langue dans sa poche, depuis maintenant plus de 20 ans à travers ses textes engagés, l’artiste revient sur la situation politico-sociale de son pays, le Burkina Faso qu’il a toujours évoqué d’ailleurs. Ce n’est donc pas une première fois que l’artiste aborde la question politique au Burkina. Pareil pour l’artiste Busta Gaenga qui est, lui aussi, dénonciateur de la mal gouvernance depuis ses débuts.

Les deux artistes se sont retrouvés en collectif dénommé “collectif VDP”. Les deux artistes donnent de la force à la transition du pays des Hommes intègres qui traverse un moment de difficultés sécuritaires. Dans une interview que Frère Malkhom nous a accordée en octobre 2018, il avait laissé entendre qu’il n’était pas du genre à tirer sur l’ambulance parce qu’il estimait que le Burkina Faso est dans une ambulance, au regard de cette situation sécuritaire. Oui, il n’a pas changé. 

Au lieu de tirer sur l’ambulance, ils lui donne un coup de pouce, une bouffée d’oxygène à travers ce nouveau single “Tout est urgent”. « Le Faso renaitra plus que jamais de ses cendres… L’ennemi n’est pas immortel et son œuvre ne saurait être éternelle », peut-on entendre dans cette chanson. “Tout est urgent“ est un projet musical du collectif VDP qui met à la disposition des populations, l’espoir, la motivation et la résistance afin que le Burkina reste débout face à l’adversité.

1 Commentaire sur "“Tout est urgent” du collectif VDP : un projet musical pour donner de la Force au Burkina Faso"

  1. J’ai aimé

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

vingt − onze =