77e session de l’Assemblée générale des Nations unies : Le Premier ministre à la rencontre de concertation entre l’Allemagne et les dirigeants africains

 

Le Premier ministre, Albert OUEDRAOGO, a pris part ce mardi 20 septembre 2022 dans l’après-midi, à une rencontre d’échanges entre le Chancelier allemand Olaf SCHOLZ et les Chefs d’Etat et de Gouvernement africains. A l’ordre du jour de ces concertations organisées en marge du sommet des Nations unies, la coopération germano-africaine. L’Energie, les changements climatiques, la sécurité alimentaire, ont été à l’occasion, les axes de coopération définis par le Chancelier allemand et exposés aux dirigeants africains.

Cependant, les échanges se sont essentiellement focalisés sur « la question du terrorisme qui gangrène le développement de nos pays », a expliqué le Premier ministre, à l’issue des concertations. « De façon unanime, les dirigeants africains ont estimé que la priorité actuellement pour l’Afrique, c’est la lutte contre le terrorisme et que la défaite du terrorisme est la condition sine qua non pour assurer un développement de l’Afrique dans les autres secteurs » a déclaré Albert OUEDRAOGO.

Les dirigeants du continent ont ainsi pu affirmer les priorités de l’Afrique par rapport à ce qui a été défini par l’Allemagne. « Je pense que cela a été compris par le Chancelier allemand qui reconnait que la priorité aujourd’hui dans nos pays c’est la lutte contre le terrorisme », s’est réjoui le Chef du Gouvernement burkinabè.

Le Premier ministre a salué la coopération entre l’Allemagne et le Burkina Faso. « Une coopération qui est vivante, qui est pragmatique, mais également empreinte de respect mutuel », a affirmé Albert OUEDRAOGO. Cette coopération porte notamment sur les secteurs de l’eau et de l’assainissement, de l’agriculture et du développement rural, de la décentralisation et plus récemment de la sécurité.

DCRP/Primature

 

Soyez le premier à commenter sur "77e session de l’Assemblée générale des Nations unies : Le Premier ministre à la rencontre de concertation entre l’Allemagne et les dirigeants africains"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

7 − un =