Aménagement du périmètre irrigué de Dourou : les visites inopinées du ministre SOMBIE et la pression mise sur l’entreprise produisent des résultats significatifs


Le ministre de l’Agriculture des Ressources animales et halieutiques, le Commandant Ismaël SOMBIE a effectué une visite inopinée du chantier d’aménagement de Dourou dans la province du Passoré, ce jeudi 28 mars 2024.

Après sa  visite du 4 mars 2024, le Commandant SOMBIE est revenu sur ses pas, pour constater l’état d’avancement du chantier qui couvre une superficie de plus de 800 hectares dont 300 hectares attendu le 1er juin 2024 pour exploitation. Un délai de rigueur selon le ministre SOMBIE qui indique par ailleurs que les travaux vont se poursuivre même en saison humide.

« 𝑳𝒂 𝒔𝒂𝒊𝒔𝒐𝒏 𝒉𝒖𝒎𝒊𝒅𝒆 𝒏𝒂𝒓𝒓𝒆̂𝒕𝒆𝒓𝒂 𝒑𝒂𝒔 𝒍𝒆𝒔 𝒕𝒓𝒂𝒗𝒂𝒖𝒙 𝒅𝒂𝒎𝒆́𝒏𝒂𝒈𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕, 𝒖𝒏 𝒑𝒂𝒚𝒔 𝒄𝒐𝒎𝒎𝒆 𝒍𝒆 𝒏𝒐̂𝒕𝒓𝒆 𝒏𝒆𝒅𝒐𝒊𝒕 𝒑𝒂𝒔 𝒂𝒗𝒐𝒊𝒓 𝒅𝒆 𝒑𝒆́𝒓𝒊𝒐𝒅𝒆𝒔 𝒅𝒆 𝒓𝒆𝒑𝒐𝒔 𝒐𝒖 𝒅𝒆 𝒔𝒖𝒔𝒑𝒆𝒏𝒔𝒊𝒐𝒏 𝒅𝒆 𝒕𝒓𝒂𝒗𝒂𝒖𝒙 », a-t-il affirmé.

Dans le cadre de l’« 𝐎𝐟𝐟𝐞𝐧𝐬𝐢𝐯𝐞 𝐚𝐠𝐫𝐨𝐩𝐚𝐬𝐭𝐨𝐫𝐚𝐥𝐞 𝐞𝐭 𝐡𝐚𝐥𝐢𝐞𝐮𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞 𝟐𝟎𝟐𝟑𝟐𝟎𝟐𝟓 » lancée par le ministère en charge de l’Agriculture, plusieurs périmètres irrigués et des bas-fonds doivent être aménagés pour booster la production et ce, dès la campagne humide 2024-2025. Le site de Dourou qui particulièrement important au regard du potentiel exploitable et du nombre de villages impactés par les travaux entre dans le cadre de l’aménagement de dix milles hectares de périmètres irrigués prévus par l’Offensive.

Les multiples visites inopinées et la pression exercée par le Commandant Ismaël SOMBIE sur les entreprises en charge des travaux d’aménagement visent à impulser une dynamique de célérité au regard des délais et l’installation précoce des pluies dans plusieurs localités qui abritent ces aménagements.

Sur le chantier l’on note des avancées significatives notamment le terrassement de plus de 377 hectares constituants le premier bloc, la multiplication des équipes, des engins et des heures de travail.

Aux dire de monsieur Adama SIRI, coordonnateur du Projet de Résilience et de Compétitivité Agricole ( PReCA), les multiples sorties inopinées et la pression mise sur les entreprises ont permis d’avoir des avancées significatives sur les différents sites d’aménagements, parce que « 𝒍𝒆𝒔 𝒆𝒏𝒕𝒓𝒆𝒑𝒓𝒊𝒔𝒆𝒔 𝒐𝒏𝒕 𝒄𝒐𝒎𝒑𝒓𝒊𝒔 𝒍𝒆 𝒎𝒆𝒔𝒔𝒂𝒈𝒆 𝒅𝒖 𝒎𝒊𝒏𝒊𝒔𝒕𝒓𝒆 𝑺𝑶𝑴𝑩𝑰𝑬 𝒅𝒂𝒏𝒔 𝒍𝒆 𝒄𝒂𝒅𝒓𝒆 𝒅𝒆  𝒄𝒆𝒕𝒕𝒆𝑶𝒇𝒇𝒆𝒏𝒔𝒊𝒗𝒆 ».

𝗗𝗖𝗥𝗣/𝗠𝗔𝗥𝗔𝗛

Soyez le premier à commenter sur "Aménagement du périmètre irrigué de Dourou : les visites inopinées du ministre SOMBIE et la pression mise sur l’entreprise produisent des résultats significatifs"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

4 + 8 =