Burkina Faso : Barbara Manzi est déclarée «Persona non grata»

 

La coordonnatrice résidente du Système des Nations Unies Barbara Manzi est déclarée «Persona non grata» sur le territoire burkinabè. Apprend t-on par communiqué du ministère des affaires étrangères du Burkina Faso en date de ce vendredi 23 décembre 2022.

Barbara Manzi est donc priée de quitter aujourd’hui même 23 décembre 2022 le territoire du Burkina Faso.

Lire le communiqué

 

Le Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’Extérieur du Burkina Faso présente ses compliments au Bureau de la Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies et Coordonnatrice Humanitaire au Burkina Faso et voudrait porter à sa connaissance que Madame Barbara MANZI, Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies est déclarée «< persona non grata »> sur le territoire du Burkina Faso.

Elle est donc priée de quitter le Burkina Faso aujourd’hui même 23 décembre 2022.

Le Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’Extérieur du Burkina Faso remercie le Bureau de la Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies et Coordonnatrice Humanitaire au Burkina Faso de son aimable coopération et saisit cette occasion pour lui renouveler les assurances de sa considération distinguée

Ouagadougou, le 23 DEC 2022

 

Soyez le premier à commenter sur "Burkina Faso : Barbara Manzi est déclarée «Persona non grata»"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

5 × cinq =