Burkina : la mine de zinc de Perko ferme ses portes et met fin aux contrats des travailleurs

 

La mine de zinc de Perkoa, à travers la direction de Natou Mining qui exploite la mine,  a annoncé sa fermeture jusqu’à nouvel ordre.

Cette fermeture de la mine met également fin aux contrats des travailleurs.

En rappel, depuis le 16 avril dernier, une annonce de la disparition de huit (08) mineurs dans les profondeurs de la mine de zinc de Perkoa à la suite d’inondations, a tenu le Burkina Faso en haleine. Après plus de deux mois de recherches intenses, les huit (08) disparus ont été découverts tous morts après ce drame.

Soyez le premier à commenter sur "Burkina : la mine de zinc de Perko ferme ses portes et met fin aux contrats des travailleurs"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

un × 1 =