Camp Guillaume Ouédraogo : Un individu a succombé à ses blessures, après des tirs

 

Dans la nuit du 17 au 18 septembre 2022, selon un communiqué du Parquet militaire, un individu suspect de sexe masculin d’environ une trentaine d’années, aurait tenté de franchir la barrière de sécurité du Camp Guillaume OUEDRAOGO malgré les multiples sommations de la sentinelle, obligeant cette dernière à faire usage de son arme.

 

Soyez le premier à commenter sur "Camp Guillaume Ouédraogo : Un individu a succombé à ses blessures, après des tirs"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

9 + 6 =