Décès Yacouba Sawadogo : Le chef de l’État salue la mémoire d’un symbole de combativité

 

Le chef de l’État, le capitaine Ibrahim Traoré, a rendu un vibrant hommage au défenseur de la nature, Yacouba Sawadogo, disparu ce dimanche. Selon lui, sa combativité doit inspirer la génération actuelle à prendre soin de l’environnement.

« Je rends un grand hommage à Yacouba Sawadogo, lauréat du Prix Nobel Alternatif 2018, Champion de la Terre des Nations Unies 2020 et honoré par le CILSS.

Cette figure burkinabè, symbole de combativité, connue pour ses efforts dans le domaine de la protection de l’environnement a tiré sa révérence ce 3 décembre.

L’œuvre de Yacouba Sawadogo doit inspirer la génération actuelle pour une protection sans condition de la ressource terre afin qu’elle nous profite au maximum.

Sincères condoléances et compassion à sa famille! », a écrit le chef de l’État sur X.

Yacouba Sawadogo (77ans) a lutté pendant 51 ans contre l’avancée du désert dans le Nord du Burkina. Son dur labeur a permis de redonner vie à une terre désertique jadis abandonnée.

Soyez le premier à commenter sur "Décès Yacouba Sawadogo : Le chef de l’État salue la mémoire d’un symbole de combativité"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

5 × un =