Hadj 2024 : Plus de huit mille pèlerins Burkinabè en route pour Arafat

 

Ils sont plus de 8100 burkinabè présentement sur les lieux saints pour accomplir le 5e pilier de lIslam. Aujourdhui ils séjournent dans la ville de Mina en attendant le départ pour Arafat, où commencent à proprement parler les rites du pèlerinage et où est accompli le principal rite à savoir la station de Arafat. « Le pèlerinage c’est Arafat » avait dit le prophète de l’Islam.

Le Hadj 2024 se déroule normalement pour les pèlerins du Burkina Faso. Tous les inscrits ont pu effectuer le voyage vers la terre sainte par 17 vols.
A Médine, première étape de ce voyage, ils ont prié dans la Mosquée du Prophète Mohamed (paix et bénédiction sur lui) et visité des lieux sacrés comme la tombe du Prophète et celles de certains de ses compagnons. C’est donc une étape importante pour le musulman qui vient en pèlerinage.
Sous la supervision du comité national de suivi du pèlerinage à la Mecque et les autorités saoudiennes, les agences de voyage en partenariat avec les prestataires de services saoudiens sont entrain de convoyer depuis la nuit dernière les pèlerins vers Mina et Arafat.
« La réussite du Hadj dépend de lorganisation des étapes de Mina et Arafat », a souligné le président du Comité national de suivi du pèlerinage à la Mecque (CNSPM).


Hamadou Sidibé rassure que les pèlerins sont dans de bonnes conditions de séjour dadoration mais, souligne-t-il, « nous venons avec des pèlerins très âgés et ce nest souvent pas facile ». Mais il rassure que léquipe médicale est sur pied pour parer à toute éventualité.
Malheureusement, deux pèlerins burkinabè sont décédés en Arabie Saoudite. Les différentes familles ont été informées et les corps inhumés. Hormis cet incident regrettable, aucun problème majeur n’a été signalé dans l’accomplissement du Hadj. La collaboration entre le comité et le ministère saoudien du Hadj est jugée bonne par le président du comité.

Les responsables de lambassade et du consulat en Arabie Saoudite sont aux côtés du Comité de suivi pour relever le défi de lorganisation du pèlerinage 2024. Le consul général à Djeddah et l’ambassadeur burkinabè accrédité en Arabie Saoudite ont accueilli les pèlerins à leur arrivée à Médine et rendu visite à certains dans leur hôtel à Médine et à la Mecque.
Le Comité National de Suivi du Pèlerinage à la Mecque et les représentants des agences de voyages organisent périodiquement des réunions pour répondre efficacement aux besoins des pèlerins. L’objectif est que chaque pèlerin puisse accomplir les rites du pèlerinage de la meilleure manière possible.
Le comité national de suivi du pèlerinage à la Mecque a effectué plusieurs visites à Mina et à Arafat pour se rendre compte des conditions daccueil des pèlerins sur ces sites et procéder aux derniers réglages.

Sah Daouda OUEDRAOGO

Soyez le premier à commenter sur "Hadj 2024 : Plus de huit mille pèlerins Burkinabè en route pour Arafat"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

16 + treize =