Kaya : Un chef traditionnel condamné pour incitation à la haine et à la violence

 

Kaya, 23 nov. 2022(AIB)-Le chef du canton de Zomnoogo (50ans) dans le Namentenga, a été condamné mercredi, à six mois de prison et à 300 mille FCFA d’amende, le tout assorti de sursis, pour incitation à la haine et à la violence.

Le 16 octobre 2022, il avait indexé des profils de citoyens à tuer si le terrorisme persistait au Burkina Faso.

Agence d’information du Burkina

Soyez le premier à commenter sur "Kaya : Un chef traditionnel condamné pour incitation à la haine et à la violence"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

6 − trois =