Renforcement des services de santé : du matériel roulant et médico-technique au profit des formations sanitaires du Burkina Faso

 

𝑳𝒆 𝑴𝒊𝒏𝒊𝒔𝒕𝒓𝒆 𝒅𝒆 𝒍𝒂 𝑺𝒂𝒏𝒕é 𝒆𝒕 𝒅𝒆 𝒍’𝑯𝒚𝒈𝒊è𝒏𝒆 𝒑𝒖𝒃𝒍𝒊𝒒𝒖𝒆, 𝑫𝒓 𝑹𝒐𝒃𝒆𝒓𝒕 𝑳𝒖𝒄𝒊𝒆𝒏 𝑱𝒆𝒂𝒏-𝑪𝒍𝒂𝒖𝒅𝒆 𝑲𝒂𝒓𝒈𝒐𝒖𝒈𝒐𝒖, 𝒂 𝒑𝒓𝒐𝒄é𝒅é, 𝒄𝒆 𝒎𝒂𝒓𝒅𝒊 14 𝒎𝒂𝒊 2024, à 𝑶𝒖𝒂𝒈𝒂𝒅𝒐𝒖𝒈𝒐𝒖, 𝒍𝒂 𝒓𝒆𝒎𝒊𝒔𝒆 𝒅𝒆 𝒎𝒂𝒕é𝒓𝒊𝒆𝒍 𝒓𝒐𝒖𝒍𝒂𝒏𝒕 𝒆𝒕 𝒎é𝒅𝒊𝒄𝒐-𝒕𝒆𝒄𝒉𝒏𝒊𝒒𝒖𝒆 à 𝒅𝒆𝒔 𝒔𝒕𝒓𝒖𝒄𝒕𝒖𝒓𝒆𝒔 𝒅𝒆 𝒔𝒐𝒏 𝒅é𝒑𝒂𝒓𝒕𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕.

Remis en présence du ministre en charge de l’économie, Dr Aboubacar Nacanabo, ce don a été rendu possible grâce à la Banque mondiale à travers le Projet de renforcement des services de santé (PRSS) et du Projet de Préparation et de Riposte à la Covid-19 (PPR COVID).

Selon le premier responsable du département de la Santé, ce lot de matériels roulants et médico-techniques vient renforcer les énormes efforts déjà consentis par le Gouvernement dans le cadre du renforcement du système de santé. «C’est la première fois en une vingtaine d’années d’expérience que le système de santé est inondé comme il l’est aujourd’hui en matière d’équipements médico-techniques», s’est-il réjoui.

Pour le responsable portefeuille santé de la Banque mondiale au Burkina Faso, Dr Moussa Dieng, ce lot de matériels n’est qu’un fait qui permet de concrétiser la qualité de la coopération entre la Banque mondiale et le gouvernement burkinabè à travers le Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique.

En reconnaissant que le matériel roulant permettra d’améliorer les capacités opérationnelles de ses collaborateurs sur le terrain, le ministre Kargougou a réitéré l’engagement du Gouvernement, en collaboration avec les partenaires, à améliorer la qualité de l’offre de soins et à contribuer à rehausser les indicateurs de santé.

D’une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA, le lot de matériels est essentiellement composé de 09 véhicules de supervision, de 09 ambulances, de 30 tables opératoires gynécologiques, de 160 tables de réanimation de nouveau-né, de 3.072 lits d’hospitalisation.

𝘿𝘾𝙍𝙋-𝙈𝙎𝙃𝙋

Soyez le premier à commenter sur "Renforcement des services de santé : du matériel roulant et médico-technique au profit des formations sanitaires du Burkina Faso"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

trois × quatre =