Situation nationale : Le MPP soutient les actions du gouvernement

L’Actualité dans ces derniers jours était marquée sans doute par la signature du 5e Traité d’Amitié et de Coopération TAC entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire et cette fameuse écoute téléphonique entre le président Roch Kaboré, l’ancien président Blaise Compaoré, l’adoption de nouvelles lois par l’Assemblée Nationale et l’adoption du nouveau programme de développement (PNDES). Le Mouvement pour le Peuple et le Progrès, MPP en vue de faire une lecture et de donner leur analyse sur ses différents points alimentent l’actualité a animé un point de presse ce matin 8 août au siège national du parti.

20160808_085938Simon Compaoré le 2e Vice-président entouré de quelques responsables du parti, les militants du parti MPP ont réaffirmé leur engagement à travers cette conférence de presse qu’ils ont animé à soutenir le gouvernement dans ses actions.  Ils se sont d’abord félicité des acquis engrangés aux municipales du 22 mai. Le parti s’en est sorti avec 270 communes et arrondissements sur 370. Le vice-président a aussi abordé un point sur la loi rectificative de finance 2016. Le parti prend note des justificatifs et l’intérêt qu’elle pourrait apporter pour le développement économique du pays. Les nouvelles mesures fiscales proposées par le gouvernement Kaba Thiéba n’était pas en reste. Le parti du soleil levant  prend également acte de l’intérêt que pourrait apporter ces taxes.

Le parti revient sur le 5e traité d’amitié et de coopération TAC entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Le deuxième vice-président et ses amis saluent et félicitent le gouvernement pour la tenue réussie du traité entre les deux « pays frères ». S’agissant de la question d’écoute téléphonique entre le président Roch et Blaise Compaoré, « le parti réaffirme son soutien au président du Faso » selon leur déclaration.

20160808_091722” Nous sommes également fiers de constater que le gouvernement est en accord  avec les valeurs de notre pays” notamment « de compter d’abord sur nos propres forces » en faisant appel à la mobilisation de nos ressources propres à hauteur de 64% pour le financement du programme national de développement économique et social PNDES ». C’est en ces termes que les responsables du parti ont marqué leur sentiment de satisfaction et de reconnaissance au gouvernement tout en s’appuyant sur certains acquis engrangés. Il s’agit pour eux de la « création de 4200 emplois des jeunes dans l’enseignement, la gratuité des soins de santé, le recrutement de 16000 agents communautaires de santé…).

La question de l’adoption d’une nouvelle constitution pour la Ve république n’était pas en reste. Le parti soutien le président du Faso pour son combat.

Cette conférence a vu la présence de certains ministres du gouvernement. Il s’agit du ministre Jean Claude Bouda de la jeunesse et Maurice Bonanet ministre de l’habitat et de l’urbanisme.

Soyez le premier à commenter sur "Situation nationale : Le MPP soutient les actions du gouvernement"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quinze − 11 =